Stéphane Nicolet, samedi 28 avril

On est bien d’accord avec Stéphane :
personne ne cuisine mieux que nos mémés !
Et, après lecture de son dernier livre
« Comme chez Mémé » (Éditions Les P’tits Bérets),
il faut bien avouer que la sienne a de très chouettes recettes !

C’est pour ça que nous avons invité
Stéphane Nicolet
à animer un atelier de cuisine,
samedi 28 avril à 15h30,
ouvert aux petits à partir de 8 ans, aux grands et aux mémés
(à condition qu’elles ne mordent pas)…



La recette reste secrète jusqu’au jour J…

Attention, la participation à l’atelier ne se fait que sur réservation
(mail ou téléphone)…

Publicités

Terriens : mode d’emploi, Muriel Zürcher et Stéphane Nicolet, Casterman, 11,90€

Stéphane Nicolet a encore frappé ! Bon, il n’était pas tout seul, il était accompagné de Muriel Zürcher !
Mais qu’est-ce donc que ce livre-là ? Un roman, un documentaire, une BD… un OVNI ???
Voilà, c’est exactement ça, c’est un Objet Dessiné Non Identifié, drôle et délirant, inclassable et indiscipliné !!!

Un guide destiné aux extra-terrestres, pour leur permettre de survivre au milieu des humains… Euhhhh, si on est un peu humain, on peut s’en servir aussi ?

Nathalie

RESERVEZ-LE EN LIGNE !

Shots, Guillaume Guéraud, Rouergue – la brune, 19,80€

shotsD’abord tu penses à une erreur d’impression. Ensuite tu te dis « bon sang, mais quel culot ce Guéraud ! » puis tu te retrouves à observer pendant plusieurs minutes des rectangles gris vaguement tramés, enfin tu finis par y voir apparaître des images très détaillées et bien plus réelles que des vraies photos. Des images qui te plongent dans un mortier collant de violence sauvage, qui te trainent dans les sentines du vaudou et te baladent sans ménagement de Marseille à Miami, comme si t’étais l’ombre du héros… l’ombre de Guéraud lui-même ?

Stéphane

RÉSERVEZ EN LIGNE !

Stephane Nicolet, Samedi 9 avril

Samedi 9 avril de 11h à 13h30

Stéphane Nicolet dédicacera son dernier album, Bisous À table ! Mamaaan !

On y cause darons, marmots, frangins, clan, tribu, smala, lardons…
mais aussi vioques, marâtres, merdeux…On y parle de « porter la culotte », de « se mettre la corde au cou »,
de quitter, larguer, plaquer, de « faire bouillir la marmite »…
On y traite  de familles décomposées, recomposées, composées, d’identité,
de génétique, mais aussi d’école obligatoire, d’oedipe et de jeux vidéos…

Vous saviez, vous,  qu’un couple russe du XVIIIe siècle aurait enfanté 69, oui oui,
69 minots ?!!

bisousatablemamaaaaanapero72