Une bobine de fil bleu, Anne Tyler, éditions Phébus, 22€

Un livre prenant, happant, merveilleusement bien écrit, dans lequel il ne se passe quasiment rien, ou bien finalement plein de choses…

Anne Tyler nous invite au sein d’une famille, elle nous installe sur le canapé et nous laisse assister au quotidien des Whitshank, leurs moments de bonheurs et de malheurs, leurs engueulades, leurs rigolades, les parents qui vieillissent, les enfants qui grandissent et qui ont à leur tour des enfants, bref tout ce qui fait la vie, la vie d’une famille banalement extraordinaire, ou ordinairement incroyable ? En tous cas, une vie géniale d’une famille géniale !

C’est drôle, intelligent, tendre, bienveillant, parfois triste, c’est… génial !

Coline

RÉSERVEZ EN LIGNE !

Dans la forêt, Jean Hegland, éditions Gallmeister, 23.50€

dans-la-foretNell et Eva vivent dans la forêt, l’une danse, l’autre écrit. Il n’y a plus d’électricité, plus d’essence, plus de communications. Le monde s’est effondré…
Elles sont jeunes, elles sont sœurs et orphelines. Leur occupation principale : survivre.
Peu à peu, la voix de Nell raconte le passé, les événements des derniers mois qui les ont menées à se retrouver seules, isolées dans cette forêt protectrice et inquiétante.
Elle dit la quête de nourriture, la satisfaction des besoins primaires, la connaissance de la nature, l’obligation de désapprendre, de se réinventer, la découverte de l’inconnu, la crainte des animaux, des hommes qui rôdent.
N’ayez pas peur, malgré les apparences, cette histoire est lumineuse, rassurante et optimiste. Lorsque l’on referme le livre, on se sent régénéré, fort et empli d’un espoir nouveau, les yeux grands ouverts.
Une petite musique continue à résonner, insistante et bienfaisante. Et l’on se dit que tout est possible, enfin…

Nathalie

RÉSERVEZ EN LIGNE!

No Home, Yaa Gyasi, Calman Levy, 21.90€

no-homeDéjà, il y a cette couverture, tellement belle et lumineuse !

Ensuite il y a la découverte d’une nouvelle et jeune auteure, au nom certes imprononçable mais que vous n’oublierez pas de sitôt, et à la plume plus que talentueuse ! Et puis il y a l’histoire…

Tout commence il y a fort longtemps et fort loin, au 18e siècle, dans un Ghana martyrisé par la traite des esclaves, la plus dure, celle des noirs par les noirs. Une femme va mettre au monde deux filles, à deux moments très différents de sa vie, deux sœurs qui ne sauront jamais que l’autre existe… Ces deux femmes vont chacune construire une lignée, l’une qui restera ancrée dans les terres du Ghana, et l’autre qui traversera l’océan et ira s’installer en Amérique. Chacune ressentira toujours comme un manque, un quelque chose qui devrait être dans un coin du cœur mais qui ne s’y trouve pas…

Avec beaucoup de grâce, de subtilité, de talent et d’intelligence, Yaa Gyasi nous balade d’un personnage à l’autre au fil de ces deux lignées qui ne se rencontrent jamais. Un premier roman brillant, à ne surtout pas rater !

Coline

RÉSERVEZ EN LIGNE !

Le pays que j’aime, Caterina Bonvicini, Gallimard, 20€

pays-que-jaimeLa littérature italienne est souvent un subtil mélange entre fresque sociale, politique et intimiste. Cette fois encore, l’alchimie fonctionne.
Caterina Bonvicini nous raconte l’histoire d’amours d’enfance, des choix volontaires ou subis qui font de Valério et Olivia les héros de cette comédie moderne.
Et l’on navigue entre humour tendre et caricature grinçante.

Il vont se perdre, se retrouver et se perdre à nouveau (oui, je sais, on avait déjà Jules et Jim !) dans l’Italie de Berlusconi corrompue et en perte de repères.
Ils sont perdus, se laissent ballotter entre désir d’absolu et envie de réussite… Ils manquent parfois d’énergie pour défendre leurs convictions et leur amour. Sont-ils d’une génération qui a très tôt intégré le renoncement ?

Une belle description de ces années de transition, pas forcément pour un monde meilleur.
Mais même si l’on  a parfois envie de les secouer et de les aider à se battre, on s’attache à eux et à leur histoire qui ne finira peut-être jamais.

Nathalie

RÉSERVEZ EN LIGNE !

Une mort qui en vaut la peine, Donald Ray Pollock, Albin Michel, 22.90€

pollockCane, Cob et Chimney sont trois pauvres gosses malmenés par leur père, une espèce de raté taré qui les fait pousser bon an mal an au milieu des champs qu’il loue à un riche propriétaire. A sa mort, les trois gaillards décident de suivre les traces de leur héros Bloody Bill Bucket – personnage assez peu fréquentable tiré d’un roman de gare qui part en lambeaux à force d’être lu et relu –  zigouillent leur méchant propriétaire et partent à l’aventure sur des chevaux volés. C’est le début d’une improbable épopée sanglante, truculente et dramatico-comique à la sauce Tarantino.

Préparez-vous à rencontrer un ramassis de saligauds fichtrement attachants, crasseux, alcooliques, plus dingos les uns que les autres, obsédés, de mauvaise foi, bref une belle brochette représentative de la lie de l’humanité que l’on ne peut pas détester et que l’on a envie de voir s’en sortir.
Cul-terreux et autres pieds-tendres s’abstenir !

Coline

RÉSERVEZ EN LIGNE !