Saison brune, Philippe Squarzoni, Delcourt, 29.95€

Vous aviez compris, vous, le lien entre 2017 : année la plus chaude jamais enregistrée, et les précipitations hivernales interminables que l’on vient de subir ?

« Une société vraiment libre, une société autonome, doit savoir s’auto-limiter, savoir qu’il y a des choses qu’on ne peut pas faire ou qu’il ne faut même pas essayer de faire ou qu’il ne faut pas désirer ».
Mais… est-on une société libre ?
A la lecture de cette BD coup de poing, cette phrase prend un sens terrible : nos sociétés se refusent obstinément à entendre ce message malgré l’étendue de nos connaissances concernant le problème du réchauffement climatique…

« Saison brune », non pas le brun du fascisme, mais comme le nom de cette 5e saison, dans le Montana, une saison intermédiaire où les glaces ont commencé à fondre, mais où le printemps n’a pas encore affirmé sa présence… On en est là, à ce stade où l’on constate les conséquences avec de plus en plus d’évidence et de souffrances, mais que fait-on ? Que faire ? Pourquoi ? Pour qui ? Quand ????!!!!!!

Après 6 ans d’investigations, Squarzoni nous livre une BD nécessaire, totale, que la justesse des informations, des interrogations qui sont aussi les nôtres, le rythme brillamment dosé et l’aspect complet, précis, scientifique, qui ne laisse rien de côté, laissent pantois, admiratifs devant le travail de l’auteur et abasourdis face à l’avenir qui se dresse devant nous, là, très bientôt, en ce moment, même…

Cécile

RÉSERVEZ-LE EN LIGNE !

Publicités

La saga de Grimr, Jérémie Moreau, Delcourt, 25.50€

Chez les Islandais, toute petite nation comportant en proportion un nombre d’écrivains impressionnant, en lisant cette BD, on dirait que c’est à qui connaît la meilleure saga, le héros le plus vaillant…
C’est pourtant un Français, et pas des moindres, qui nous emporte dans ces paysages grandioses, désertiques, aussi bien hostiles qu’éblouissants aux larmes… Jérémie Moreau, dont les vivantes illustrations nous avaient déjà convaincues avec Le singe de Harlepool ou Tempête au haras, signe-là en tant qu’auteur complet un récit captivant où BD et littérature romanesque se rejoignent. On oublie tout, on est happé…

Cette magnifique épopée d’un jeune orphelin doté d’une force exceptionnelle, qui va subir tour à tour les dures lois de la nature islandaise et de sa société au 18e siècle, a amplement mérité son fauve d’or au festival d’Angoulême !!

Cécile

RÉSERVEZ-LE EN LIGNE !

Kisanga, Emmanuel Grand, Liana Lévi, 21€

Si vous vous retrouvez coincé un WE chez votre belle-mère, s’il pleut pendant toutes vos vacances et que vous ne pouvez pas mettre le nez dehors, si (par malheur !) vous vous êtes cassé une jambe*, bref si vous avez grand besoin de vous évader efficacement, n’hésitez pas un quart de seconde : foncez droit sur le nouveau polar d’Emmanuel Grand !
Après la Bretagne (Terminus Belz), les corons du Nord (Les salauds devront payer), il nous fait visiter l’Afrique, et plus précisément le Congo, dans un roman encore une fois bien noir qui raconte les frauduleuses et épouvantables magouilles de certains grands groupes industriels avec certains gouvernements… Et attention, ça dépote !
Soit un grand groupe qui s’apprête à signer un contrat plus que juteux avec les chinois pour exploiter une gigantesque mine de cuivre et de cobalt au Congo, soit un ministre qui a les dents longues et qui fera tout pour arriver à ses fins, soit un général qui se retrouve avec un « gros merdier » sur les bras, soit un journaliste brisé qui veut se venger, soit un jeune ingénieur très (trop ?) malin qui fourre son nez là où il ne faut pas… Soit un gouvernement français qui aurait couvert des agissements pour le moins atroces et honteux… Et hop, tout le monde en prend pour son grade !
.
Pas moyen de s’arrêter trois minutes pour souffler, Emmanuel Grand nous embarque dans cette aventure au rythme diabolique et nous laisse séché et un peu effrayé (ça sonne tellement juste…) sur une scène finale absolument grandiose..
C’est génial, fabuleux, prenant, haletant, passionnant, bref, un grand livre !
 .
*bien évidemment, ça marche aussi s’il fait soleil et que tout va bien chez vous !
.
.
Coline
.

Léo – Mon secret est une chance, Gwenaële Barussaud, Rageot, 13.90€

Léonore, jeune ouvrière, part à Paris en quête de ses origines et de son histoire. On découvre avec elle la capitale de la fin du XIXème siècle, ses bouleversements politiques et les événements marquants de l’Histoire…

Livre captivant ; on en redemande ! Vite, la suite !!!

Annabelle

RÉSERVEZ-LE EN LIGNE !

4 3 2 1, Paul Auster, Actes Sud, 28€

ATTENTION, voilà LE chef-d’œuvre absolu de Paul Auster ! Un point de départ commun, quatre possibles que Paul Auster décrypte, analyse et décortique pour notre plus grand bonheur… Et si on avait ouvert la porte au lieu de descendre les escaliers ? Si on avait parlé plutôt qu’agit ? Si on avait fait ce choix là plutôt qu’un autre ? Et si on pouvait rejouer notre vie ?
Le décor ? Les États-Unis des années 60, véritable terreau de l’Amérique d’aujourd’hui. Tout s’y prépare, tout y mijote, le meilleur comme le pire…

Un TRÈS grand livre, bouleversant, intelligent, brillant, fabuleux (il faudrait presque inventer de nouveaux qualitatifs rien que pour lui !), un ÉNORME coup de cœur…

Coline

RÉSERVEZ-LE EN LIGNE !