Derniers feux sur Sunset, Stewart O’Nan, éditions de l’Olivier, 16.99€

sunsetMême si vous n’êtes  pas un inconditionnel de Fitzgerald, ce roman-biographie est un vrai bon moment de lecture. Un voyage dans le Hollywood de la fin des années 30, sur les traces de Fitzgerald et de Zelda, où nous croisons Bogart, Hemingway, Dietrich et bien d’autres, dans ce milieu surfait et somme toute assez pathétique qui ne fait pas vraiment rêver.

Stuart O’Nan raconte, avec une grande tendresse pour Fitzgerald, les dernières années de cet écrivain ruiné, alcoolique, en errance entre son amour perdu pour Zelda, son affection totale pour sa fille et ses vaines tentatives pour vivre et aimer encore…

C’est un récit assez triste d’une existence brûlée par tous les bouts, mais d’une grande sensibilité qui nous touche un peu malgré nous. L’écriture fluide et limpide donne au récit un charme indéniable, un peu désuet.

Nathalie

RÉSERVEZ EN LIGNE !

Publicités

Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s