Le gone du Chaâba, Azouz Begag, Points, 6,70€

gone-chaabaCe court roman autobiographique mêle humour, mésaventures et école. Il est à la fois captivant et émouvant.  A travers chaque page du récit, nous ressentons les sentiments éprouvés par le narrateur. J’ai beaucoup aimé ce récit aux personnages attachants. L’enfance d’Azouz Begag m’a impressionnée.
.
L’auteur raconte son existence dans un bidonville, près Lyon, nommé Le Chaâba. Là-bas, il n’y a qu’un point d’eau, des baraques trop vites bâties,  les rires des enfants et beaucoup d’entraide…
.
Iris

RÉSERVEZ  EN LIGNE !

Publicités

Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s