Aucun souvenir de Césarée, Marie-Ange Guillaume, Le Passage, 17€

aucun-souvenir-cesaree

Dans un cahier écrit de la main de sa mère, Marie-Ange Guillaume retrouve les souvenirs enfouis de son enfance. Elle qui croyait avoir eu une enfance faite de vide et de souffrance redécouvre la magie des petits instants de bonheur partagé, d’amour et de complicité partagés.

Et c’est avec colère, tendre et humour qu’elle va vider la maison de sa mère défunte et parcourir le chemin du deuil et de l’absence.

Un magnifique texte bouleversant et drôle (si, si vraiment !), dans lequel elle se livre sans retenue mais avec beaucoup de finesse et de pudeur.

Un livre qui vous laisse assis face à vous même et à votre propre sensibilité.

Nathalie

RÉSERVEZ  EN LIGNE !

Publicités

Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s