Kinderzimmer, Valentine Goby, Actes Sud, 20€

kinderzimmer
Mila, prisonnière politique, arrive à Ravensbruck enceinte. Camp de la mort où elle va donner la vie. Inconcevable et monstrueux, pourtant la « Kinderzimmer » existe. Au plus profond de la douleur, là ou l’être humain n’a plus droit de cité, le miracle s’accomplit. Pied de nez à la mort, quelques uns vont survivre.
.
Bien sûr, c’est un roman bouleversant, insoutenable et révoltant. Mais l’écriture simple et douce de Valentine Goby nous donne à voir la formidable énergie de vie qui vibrait dans les camps et la minuscule lueur, là-bas, tout au fond, qui continue de briller et qu’il ne faut surtout pas laisser mourir.
.
Nathalie
Publicités

Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s