Cherchez la femme, Alice Ferney, Actes Sud, 23,50€

cherchez-femmeAu travers de la vie de trois générations, Alice Ferney dissèque avec une précision presque exaspérante les états d’âme de ses personnages.
Le style est serré, répétitif, lancinant, les détails innombrables, envahissants, s’emparent de la page jusqu’à l’étouffement… et implacablement, les vies se déroulent.

A la lecture de Cherchez la femme, j’ai retrouvé le sentiment que l’on éprouve face aux nouvelles de Carver, Cheever ou Milhauser, cette impression de n’être plus libre d’imaginer, d’être forcé par l’auteur à adopter son point de vue, à voir par ses yeux… et l’on est pris, happé par ces personnages qui se débattent dans des vies banales, communes à tous.

Alice Ferney renoue avec la qualité de ses premiers romans – à mon avis, les meilleurs – comme Grâce et dénuement et L’élégance des veuves.

Nathalie

Publicités

Donnez-nous votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s